Visages perdus 1983, 20 minutes

Un film écrit et réalisé par Alain Mazars.
Premier prix du FIAC de Paris.
Mention spéciale au Festival de Hyères

Synopsis

Ce documentaire expérimental évoque le travail d'un peintre alchimiste à partir de trois portraits. Le film décrit le combat mené par l'artiste et son pinceau pour restituer un souvenir pictural des visages. Parallèlement à ce travail de la mémoire est suggérée une atmosphère fantastique reliée aux pratiques des alchimistes.

TELERAMA.

VISAGES PERDUS est un film en totale surimpression, compositions picturales et poétiques sur la mémoire. Deux visages oubliés surgissent incertains, se rencontrent, se dissolvent dans les eaux troubles du souvenir. Colette Milon